Le guide de votre bien-être à domicile

Compresse

Actualités

Soins médicaux : une nouvelle génération de sparadrap

Indispensables pour tenir les compresses lors des pansements, les sparadraps sont des bandes adhésives à usage médical à multiples défauts : une mauvaise adhérence qui implique une nouvelle application ou une trop forte attache qui arrache inévitablement les poils lors des moments de soins. Chez les personnes sensibles comme les seniors, les nouveau-nés, les prématurés perfusés, intubé ou équipés de dispositifs médicaux accrochés à la peau, une trop forte accroche provoque des dommages temporaires et d’autres marques permanentes.

Chaque année, les établissements de soin américains recensent 1,5 millions de blessures causées par les sparadraps. Pour changer la donne, des chercheurs du MIT et de l'école de médecine d'Harvard ont créé un film adhésif d’un nouveau genre.

Une méthode perfectionnée

Présenté dans la revue PNAS du 29 octobre dernier, le nouveau dispositif de l’équipe de Bryan Laulicht utilise toujours de l’acrylate pour la partie collante. Ils ont juste opté pour une version plus tolérée par la peau et qui peut être éliminée avec la couche morte de l’épiderme du patient. Mais la révolution consiste à utiliser une interface de silicone entre la partie adhésive et le film plastique de polytéréphtalate d'éthylène (PET) qui forme la couche externe et solide de l'adhésif.

Pour un parfait résultat, les spécialistes ont fait appel au laser pour effectuer les découpes sur la pellicule de silicone et faciliter l’adhérence à l’adhésif et au film plastique. Ce sont ces coupes qui permettent le contrôle précis de la force d’arrachage des sparadraps lors des changements des compresses sur les plaies ou durant les autres soins qui nécessitent l’utilisation d’un sparadrap comme fixateur.